window._wp_rp_static_base_url = 'https://wprp.zemanta.com/static/'; window._wp_rp_wp_ajax_url = "https://petitloup.fr/wp-admin/admin-ajax.php"; window._wp_rp_plugin_version = '3.6.4'; window._wp_rp_post_id = '7375'; window._wp_rp_num_rel_posts = '5'; window._wp_rp_thumbnails = true; window._wp_rp_post_title = 'B%C3%A9b%C3%A9+aurait+pu+dire+je+joue+donc+je+suis+car+jouer+l%27aide+%C3%A0+se+construire'; window._wp_rp_post_tags = ['actualit%C3%A9s', 'aux', 'il', 'pa', 'la', 'en', 'car', 'san', 'bb', 'le', 'tou', 'dune', 'chez', 'pu', 'sur', 'de']; window._wp_rp_promoted_content = true;

Bébé aurait pu dire je joue donc je suis, effectivement cette phrase à tout son sens car lorsqu’un enfant joue, c’est du sérieux. Les adultes ont tendance à penser que le jeu chez l’enfant est le reflet de son immaturité et de ce fait il n’accorde pas une grande attention aux jeux d’enfants. La lecture qu’ils en font et l’analyse qui en découle ne sont pas des plus pertinentes.

Bébé aurait pu dire je joue donc je suis car le jeu construit son identité

En effet le jeu est avant tout un plaisir pour le tout petit mais pas uniquement on sait tous qu’il participe à l’éveil de l’enfant et au développement de sa mémoire par exemple sans oublier la construction de son imaginaire et qu’il favorise aussi, sa sociabilité. Donc il ne s’agit pas que d’une simple occupation, il fait partie de son apprentissage et de ce fait il est un passage obligé sur le chemin qui va le mener à une vie d’adulte. Il rassemble certains facteurs déterminants qui participeront à son évolution physique et psychologique. Le jeu commence très jeune chez l’enfant car il est l’un des palliatifs qui lui permettent d’accepter la séparation inévitable avec sa maman qui correspond à une période particulièrement frustrante pour lui. Dans cette période, il pense qu’une partie de lui-même a disparu et il est bien obligé de chercher une solution pour retrouver cette sérénité envolée. Il va traverser des moments d’intenses émotions qui vont le pousser à imaginer son premier jeu qui ne sera pas forcément avec un objet mais plus simplement en suçant son pouce par exemple à qui il fera vivre des aventures toutes droites sorties de son imaginaire.

Le jeu l’aide aussi à grandir

On pourrait penser que lorsque l’enfant envoi un objet en dehors de son berceau, il rejette celui-ci mais ce n’est pas forcément le cas. Au contraire, ce geste est fait dans un autre but qui consiste à éloigner un objet pour pouvoir ensuite aller le récupérer. Ce petit manège aide l’enfant à franchir une étape importante de son développement qui consiste à sortir de la relation fusionnelle qu’il entretient avec sa maman. Cette séparation va lui permettre de prendre conscience de sa propre existence et de celle des autres.

Le rôle du Doudou va prendre tout son sens

On peut voir le Doudou comme un cadeau de naissance qui deviendra ensuite pour l’enfant un compagnon indispensable qu’il sera hors de question de perdre. On en arrive à se demander pourquoi on ne peut pas remplacer un doudou perdu par un autre beaucoup plus beau où plus neuf car il faut bien avouer que certain sont dans un piteux état. Le pédiatre Anglais Donald Woods WINNICOOT nous donne la réponse : l’enfant aurait besoin pour atténuer les effets de la séparation de pouvoir se créer l’illusion de la présence de sa mère au travers de la présence d’un doudou, ce que cet éminent spécialiste a appelé un objet transitionnel. Dans cette phase, l’enfant emportera partout cet objet fétiche et vous comprenez maintenant pourquoi il est impossible de remplacer un doudou perdu, cela revient pour l’enfant à ressentir une nouvelle fois, la douleur de la séparation.
La vigilance s’impose donc pour éviter absolument de perdre ce petit objet fétiche qui représente énormément pour un enfant comme nous avons pu le voir. L’adage quelque peut adapté à notre univers “Bébé aurait pu dire je joue donc je suis” à du sens dans la mesure où le jeu est une forme d’expression qui fera ressortir ses principaux traits de caractère.

D'autres conseils à lire pour bébé