Ma maman doit faire attention au baby blues et à son bébé

Ma maman doit faire attention au baby blues et à son bébé

Ma maman vient de ma mettre au monde et ce n’est pas anodin pour son corps d’une femme et encore moins pour le coté psychologique lié à ma venue. Beaucoup de choses se bousculent dans sa tête, sans compter la tempête hormonale que vous ressentez. Dans ce contexte le Baby blues vous guette.

Comment ma maman va pouvoir reconnaitre les premiers symptômes du baby blues ?

L’accouchement que vous venez de vivre a été un véritable tsunami pour votre corps. Bien que celui-ci soit parfaitement armé pour résister à tous ses chamboulements. Le cerveau lui réagit de manières différentes aux événements liés à cette épreuve. Le mot “épreuve” peut sembler fort à première vue mais pourtant nous sommes plus proches d’un marathon que d’une sieste.
En effet on dit souvent que mettre au monde un enfant est la plus belle des choses. Mais plus d’une maman pourra vous détailler certains passages particulièrement délicats de cette expérience qui vont vous prouver tout le contraire. En effet une fois que bébé est arrivé. Le bonheur est là et on oubli très vite les mauvais moments. De toute évidence on le pense où on se persuade de cette vérité.

Plus précisément votre cerveau n’a rien oublié de ce que vous venez de vivre. Il va faire ressortir des émotions que vous n’avez pas réussi à évacuer pendant l’accouchement. Ce phénomène apparait souvent quelques jours après l’arrivée de votre tout petit.

N’oubliez jamais que votre enfant à lui aussi ses propres angoisses à gérer. Pour ce faire vous l’aidez en lui donnant un doudou, par exemple. Alors pourquoi, ce qui serait bon pour lui ne le serait pas pour vous. On entend par là, une aide.

Le fait de pleurer pour un rien ne peut être attribué uniquement à ce changement dans votre vie. De la même manière on ne peut pas tout à coup devenir nulle et ne plus savoir rien faire. Il est indéniable que ces deux exemples montrent le début du processus. De fait il commence à se mettre en place pour permettre à votre esprit de se débarrasser de certains traumatismes.

Pourquoi de telles manifestations ?

L’aspect le plus important est de prendre soin de vous à ce moment-là et de commencer le travail qui va vous permettre de prendre conscience de votre baby blues.
Il est vrai que vous n’êtes pas obligé d’en parler parce que vous ressentez une gêne où un autre sentiment de culpabilité. Mais il faut reconnaitre que pouvoir s’exprimer sur ce sujet est bénéfique d’autant qu’il serait un peu ridicule de ne pas le faire car très peu de maman échappe à ce ressenti.

La légitimité de ce sentiment ne doit pas emmener le doute dans votre esprit. En effet du jour au lendemain vous avez perdu votre statut de star et vous vous êtes fait prendre le premier rôle par votre enfant. Bien que la jalousie ne rentre pas en ligne de compte à ce moment-là. IL vous faut admettre qu’il vous a volé la vedette.

Conseil numéro 1, ma maman doit prendre du repos pour prévenir le baby blues

Pour commencer il est impératif de se remettre du stress et de la fatigue de l’accouchement. Par ailleurs les premières nuits vont être fractionnées et le plus souvent extrêmement courtes ce qui concourt à favoriser l’apparition du phénomène.
Demander de l’aide est un impératif absolu lors du retour à la maison. En effet il ne faut surtout pas croire que vous allez y arriver toute seule.

C’est pourquoi il est important de ne pas vous croire plus forte que les autres. Finalement c’est ainsi que vous pourrez faire des pauses et surtout des bonnes siestes réparatrices. En effet le sommeil est l’une des clés pour préserver le bonheur d’être maman.

Se faire aider n’est pas un gros mot bien au contraire. De la même manière et si vous en avez la possibilité, une aide à domicile peut être un bon moyen de dégager un peu de temps pour vous. En outre certaines mutuelles proposent dans leurs garanties de prendre en charge l’intégralité où tout au moins une partie des dépenses liées à ses prestations.

Conseil numéro 2 : voir du monde et ne pas rester seule

Pourquoi s’imposer une vie recluse ? Parce que bébé est arrivé, mauvaise réponse ! Alors bien sûr, il faut se ménager des périodes de calme. Vous ne pouvez pas être en mouvement permanent d’ailleurs bébé ne le supporterait pas. Par contre si vous avez tendance à vouloir rester seule pour éviter les impératifs, cette idée n’est pas la meilleure pour votre équilibre.

En conséquence, vous l’aurez compris, s’enfermer dans une bulle pour rester seule avec son enfant n’est pas bon pour votre moral. Dans cette période, les échanges et les coups de mains sont la deuxième clés pour assumer au mieux votre rôle de maman. Ces petites attentions vous évitent d’angoisser et de vous fatiguer dans des tâches qu’il est possible de déléguer.

Conseil numéro 3 : Prendre soin de vous

Qui est le plus important, votre bébé où vous ? Pas plus l’un que l’autre, tout est question d’équilibre. En effet si vous n’avez plus de force et que vous êtes épuisé. Comment voulez-vous vous occuper des autres et en particulier de votre enfant. Cette équation, il ne faut pas la perdre de vue. Elle doit vous guider dans votre action quotidienne.
Lorsque l’on est en forme et bien dans ses baskets, rien ne vous fait peur. Pas même une montagne de choses à faire. Autrement dit, il faut trouver le juste équilibre pour ne pas basculer dans une situation qui pourrait, à très court terme, se transformer en un piège.

Conseil numéro 4 : différents types d’aides existent

Nous avons parlé jusqu’à maintenant des aides physiques mais il n’y a pas quelles qui peuvent vous apporter un soutien. Une aide psychique peut avoir également son intérêt, à condition de rester dans le domaine des approches douces comme par exemple l’homéopathie. Si vous avez un peu plus de temps la relaxation peut être une aide précieuse pour retrouver votre bien être.
En règle générale, tout ce qui peut favoriser votre retour à une vie normale est le bienvenue tout en sachant que l’arrivée de votre bébé va bousculer votre vie. Pourquoi tant que j’étais dans le ventre de maman tout allait bien pour nous deux, pourquoi cela serait-il différent maintenant que je suis là.

Ma maman vous propose sa sélection de cadeaux de naissance pour bébé

Ma maman vous propose sa sélection de cadeaux de naissance pour bébé

 

Doudou winnie de disney avec son ballon

Doudou winnie de disney avec son ballon

Ma sélection de cadeaux de naissance : et si on offrait un doudou Disney ? L’idée de cadeau bébé, à la fois classique et indémodable !
Vous êtes à la recherche d’un cadeau de naissance à l’occasion de l’arrivée d’un nouveau-né dans votre entourage ? pas de problème Ma maman  vous propose sa sélection de cadeaux de naissance pour bébé. Cette petite sélection shopping spéciale doudou pour bébé et beaucoup d’autres

idées de cadeaux de naissance.

Un doudou Disney pour bébé :
Ah, les doudous pour bébé, Voilà le classique absolu des cadeaux de naissance ! Et si vous ne voulez pas vous tromper et que votre cadeau soit indémodable par rapport aux autres peluches. Je vous suggère d’acheter un doudou de la collection Disney Baby, c’est la collection que je préfère et qui a accompagné le sommeil de mon petitloup pendant ses premiers mois. Voila comment maman et sa sélection de cadeaux de naissance pour bébé ont bercé mon enfance.

Par-dessus tout, j’adore les différentes textures, les petits plus comme un attache tétine, le look conforme aux personnages dessinés par Walt Disney qui en font des petites peluches toutes douces…

DUMBO

sa sélection de cadeaux de naissance pour bébé

Alors évidemment, il était impossible pour moi de ne pas vous faire une sélection de doudous de la marque !
Et si comme moi, vous êtes fana des produits Disney, sachez que vous pouvez acheter également des produits de puériculture : gigoteuses, mobiles, veilleuses, pyjama, capes de bain…. Si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi toutes ces idées de cadeau, c’est que vous y mettez de la mauvaise volonté !

Vous voulez d’autres idées cadeau pour la naissance d’un bébé ?

Si vous trouvez que le doudou est un peu trop classique. Vous pouvez opter pour des vêtements pour bébé. Pour le choix de la taille, c’est un peu plus compliqué : 6, 9 ou 12 mois. Par ailleurs beaucoup de personnes prennent des petites tailles en cadeau de naissance mais il ne faut pas perdre de vue que l’entourage offre également dans les mêmes tailles. Aussi il se peut que les parents se retrouvent avec beaucoup de cadeaux aux tailles identiques.

Dans ce cas, pensez aux jeux d’éveil, hochets, et autres accessoires bébé qu’ils peuvent utiliser lorsque le tout petit aura un peu grandi.
Les premiers temps votre bébé a besoin de sommeil, de manger, de câlins et de votre présence et sera à peu près tout !
Dans certain cas, les parents font aussi des cagnottes en ligne pour leur permettre d’envisager un gros achat ou un versement sur un livret d’épargne pour leur progéniture.

Par contre si les idées vous manquent véritablement, le mieux est d’interroger tout simplement les parents qui seront sans aucun doute les mieux placés pour vous apporter une réponse.
Encore une dernière idée au cas où : peut-être que les parents ont ouvert une liste de naissance. En effet je connais des personnes qui préfèrent attendre la naissance pour choisir un cadeau. Mais moi personnellement, j’aime avoir le choix alors si les parents ont fait une liste je préfère choisir mon cadeau, dès que je peux.

Vous voulez d’autres idées de cadeaux ?

Vous l’aurez compris, j’adore rechercher des cadeaux de naissance pour les bébés ! Les petits vêtements, les peluches, les doudous… Sans oublier les cadeaux à offrir aux jeunes parents ! On n’y pense pas forcément mais je pense que c’est une super idée que de penser également aux parents à l’occasion de la naissance d’un enfant.
Par exemple, un bon pour du baby setting où pourquoi pas deux heures de ménage, un après-midi détente avec massage et spa. Parce que n’oublions pas qu’accueillir un bébé, c’est beaucoup de bonheur mais aussi un chamboulement total de votre vie. En clair une véritable révolution alors une petite attention pour les nouveaux parents est toujours la bienvenue !

Quoi de plus fragile que la peau de votre bébé ? maman le sait bien mais…

Quoi de plus fragile que la peau de votre bébé ? maman le sait bien mais…

La peau de votre bébé est extrêmement fragile aussi nous allons vous expliquer pourquoi il est important de bien respecter quelques consignes, pour bien faire le lavage du vêtement bébé. Vous trouverez dans cet article de blog, des conseils simples pour donner à votre nouveau-né des vêtements tout doux.

Veillez à bien séparer le linge de bébé

Nous vous conseillons fortement de bien séparer les vêtements de votre bébé du linge des autres membres de la famille avant de faire tourner une machine. Plus précisément si vous soupçonné que votre enfant est sujet à des allergies. Surtout si celles-ci se manifestent par des éruptions cutanées sur la peau de votre bébé.
Dans ce cas, prenez pour habitude de faire le tri par couleurs et surtout par types de textiles. Si l’étiquette indique que le lavage en machine est à proscrire. Vous n’aurez pas d’autre solution que de les laver à la main. Pour ce faire, utilisez de l’eau tiède. Ensuite, il convient de les rincer plusieurs fois toujours à l’eau tiède. Enfin pour le séchage, il conviendra de les poser à plat sur un linge de maison.

Pour tous les autres effets de votre tout petit, comme par exemple :
les bavoirs
les linges de toilette
la literie
un lavage à une température de 60° C minimum est nécessaire pour éliminer efficacement la plupart les bactéries. L’utilisation de l’eau de javel pour éliminer des taches incrustées est à éviter absolument. En effet ce produit est très efficace contre traces tenaces mais il est particulièrement irritant pour la peau des bébés. En maman attentive vous devez veillez à ne pas utiliser des produits qui présentent des risques, pour la santé de votre enfant.

Comment bien choisir la lessive ?

Pour l’ensemble des vêtements que votre petitloup portent à même la peau vous avez privilégié des vêtements en coton. C’est très bien ! Mais le choix d’une lessive parfaitement adaptée c’est encore bien mieux ! Nous avons dit que la peau de votre bébé doit être vraiment respectée.

Aussi et en tout premier lieu, il vous faudra choisir une lessive sans phosphate mais qui aura été testée dermatologiquement. Vous pourrez vérifier très facilement que cela est le cas, en parcourant l’étiquette du produit. La mention ” Hypoallergénique ” doit, dans ce cas, obligatoirement apparaitre sur l’emballage. Si vous avez l’habitude de mettre de l’assouplissant, la vigilance s’impose car ils ne sont pas tous hypoallergéniques. Pour ses produits vous devez également lire attentivement les étiquettes pour vous assurer qu’ils sont adaptés à votre besoin.

Lorsque vous décidez de faire tourner une machine, ayez toujours à l’esprit qu’il ne sert à rien de mettre de trop grandes quantités de lessive. Une quantité de produit en excès va laisser sur la fibre des tissus, des résidus de lessive. A contrario, un sous-dosage ne permettra pas d’avoir un linge d’une propreté impeccable. En effet mettre une quantité de lessive plus importante que les recommandations du fabricant ne va pas avoir un impact sur le lavage du linge. Aussi nous n’avons pas de meilleur conseil à vous donner que de respecter les conseils des marques, tout bonnement ! afin de prendre soin de votre bébé.

Prenez bien soin du rinçage

Cette dernière étape du lavage d’un vêtement bébé ne doit pas être négligée. En effet la peau de bébé qui est plus fragile que la peau d’un adulte doit nécessiter, de votre part, une attention particulière. Aussi il est impératif que le linge ne garde aucun résidu de lessive après le lavage.

Le choix d’un rinçage performant est à privilégier même si celui-ci est le programme le plus long de votre machine à laver. La tranquillité de la peau de votre enfant est à ce prix. Pour finir et afin que le linge conserve toute sa fraicheur, il doit être parfaitement sec avant de le ranger dans l’armoire.
Finalement le lavage du linge de bébé doit répondre à des règles bien précise mais pour qu’il garde toute ses qualités de propreté. Il faut également l’entreposer dans une armoire pour éviter qu’il ne soit exposé à la poussière. En effet les poussières sont également de puissants allergènes.

Faire-part pour un bébé fille, comment faire le bon choix ?

Faire-part pour un bébé fille, comment faire le bon choix ?

Préparer l’arrivée d’un bébé, c’est beaucoup de travail mais cela est tellement agréable en même temps aussi on aime s’en occuper. Cela est bien sur valable pour les mamans comme pour les papas.  Décorer sa future chambre, commencer à choisir les vêtements, commander la tenue de la maternité et évidement l’accessoire indispensable : la poussette. Sans oublier le faire-part pour un bébé fille.

(suite…)