A partir de huit mois de grossesse, le congé maternité peut commencer mais il est impératif de le préparer bien en amont de cette date pour pouvoir remplir toutes les conditions et ainsi en bénéficier. Les deux plus importantes sont les examens prénatals et la déclaration de grossesse.  Quelque soit votre type de contrat de travail, en tant que future maman, personne ne peut vous refuser un congé maternité. Ce congé est articulé en deux parties que définissent les deux périodes suivantes : le congé prénatal (avant la naissance) et l’arrêt post-natal (suivant l’accouchement). La durée de votre congé maternité dépendra de votre grossesse, par exemple s’il s’agit de votre premier enfant, de votre deuxième grossesse ou que vous soyez déjà maman de plusieurs autres enfants, ensuite rentrera en ligne de compte le nombre d’enfant que vous attendez un enfant unique, des jumeaux ou des triplés.