Les enfants se développent plus facilement et plus rapidement au contact d’autres enfants, cela tout le monde le sait. On sait aussi que des tensions peuvent apparaitre au quotidien. De petites disputes en petites chamailleries, les choses peuvent tourner au vinaigre, que faut-il faire dans ce cas ?

Des tensions peuvent apparaître, alors que faire ?

Le tout est d’intervenir au bon moment et pas systématiquement, votre discernement doit être impératif avant de vous lancer. L’âge des deux protagonistes est bien entendu déterminent. Si vous avez à faire à un bébé et à un enfant plus âgé, vous devez intervenir immédiatement car le rapport de force est inégal. Sur ce point, nul besoin de se poser de questions, votre autorité doit s’imposer pour que le bébé n’est pas à souffrir, de ce contexte.
A contrario, si les deux enfants sont dans la même tranche d’âge. Il est plus prudent de regarder l’évolution de la situation avant de se précipiter. Si vous considérez que la situation est formatrice et que le climat n’a rien d’inquiétant. Pourquoi vouloir intervenir dans un conflit qu’ils sont capables de résoudre seul. Les enfants doivent apprendre au fur et à mesure à vivre avec les autres car ils ne sauront jamais seul dans la vie. Ils doivent aussi apprendre à partager et à prêter des choses qui leurs sont plus personnelles. Comme les jouets, par exemple. Les conflits existent et on doit être capable de les gérer en bonne intelligence sans qu’à chaque fois la situation dégénère.

A quoi faut-il faire attention pour que les enfants se développent plus facilement ?

Par contre si le conflit prend de l’ampleur. Votre intervention est indispensable pour faire baisser la tension de la situation et mettre fin au différent. Le dialogue est impératif pour trouver le compromis qui mettra un terme à cette dispute. Il faudra insister, au passage, sur les règles à respecter pour que leur relation ne franchisse pas, à nouveau, la ligne jaune.
La règle absolue est de ne pas prendre parti pour l’un ou l’autre des enfants. Car celui qui sera privilégié aura tendance à penser qu’il est dans son droit où qu’il a raison. Un conflit est rarement l’affaire d’une seule personne. Aussi le dialogue apportera une explication à chacun, pour qu’il sache ce qui doit être fait pour que la vie en communauté soit la plus harmonieuse possible.

D'autres conseils à lire pour bébé