Comme vous le savez 11 vaccins obligatoires sont désormais la norme en France depuis le 1er Janvier 2018. Le nouveau calendrier des vaccinations 2019 – 2020 pour les bébés vient d’être publié. Mais il ne comporte aucun changement notable. Etant donné qu’avant Janvier 2018 le calendrier des vaccinations n’a seulement que trois vaccins obligatoires. D’abord la diphtérie, ensuite le tétanos et enfin la poliomyélite.
Plus communément appeler DT polio. Ce vaccin est élaboré pour lutter contre trois maladies extrêmement dangereuses pour les enfants. Puisqu’elles peuvent être mortelle dans leurs formes les plus virulentes.

Quelles obligations pour le calendrier des vaccinations jusqu’en 2018

La diphtérie est une maladie bactérienne le plus souvent transmise par des gouttelettes de sécrétions pendant les éternuements ou les épisodes de toux. Dans ces conditions les microbes vont provoqués une angine et ils vont engendrer une toxine qui provoque des paralysies de nature différente. Mais dans certains cas une maladie hémorragique survient et entraine la mort chez 10% des non vaccinés.

De même le tétanos est également une maladie bactérienne. La particularité est qu’il est présent dans la terre aussi la bactérie va pénétrer dans l’organisme humain par l’intermédiaire d’une plaie souillée. Ce que l’on appelle la toxine tétanique contamine le tissu nerveux. Ensuite le tétanos se manifeste par des contractures très douloureuses des muscles.

Par ailleurs des crises de spasmes intenses apparaissent accompagnées par des troubles généraux. Si les muscles respiratoires sont atteints de même que pour la diphtérie, la mort survient dans 25% des cas. Cette maladie ne sera jamais rayé de la surface de la terre car le bacille persiste dans le sol partout dans le monde. Heureusement que ce vaccin fait déjà parti du calendrier de vaccination.

L’ensemble des 3 vaccins est appelé DT Polio

Enfin la poliomyélite quant à elle, est une maladie causée par un virus. Ce dernier pénètre dans l’organisme par la voie digestive. En premier lieu Il provoque une infection aiguë mais parfaitement banale caractérisée par ls symptômes suivants : fièvre, douleurs musculaires et troubles digestifs. Ensuite le tableau clinique se complique avec la paralysie des membres. De sorte que cela engendre parfois de graves séquelles motrices. Si le virus attaque le cerveau ou le centre de contrôle des voies respiratoires et pour finir par une complication de la circulation sanguine. Dans ce contexte la maladie évolue vers la mort dans 2 à 6 cas sur 10. Malheureusement Il n’existe aucun médicament pour traiter la poliomyélite.

Somme toute ces trois vaccins combattent des maladies particulièrement dangereuses mais le nouveau calendrier des vaccinations complète ce dispositif avec 8 vaccins supplémentaires qui étaient jusqu’à présent fortement recommandés mais pas obligatoire.

Détail des 11 vaccins obligatoires pour votre bébé

En conséquence 8 nouveaux vaccins sont donc devenus obligatoires à partir du 1er Janvier 2018. Dans ce contexte s’ajoute aux trois premiers qui étaient obligatoires, les vaccins suivant : coqueluche, oeillons, rubéole, pneumocoque, méningocoque C, rougeole, hépatite B et Haemophilus influenzae.La décision de rendre obligatoire une vaccination de 11 souches différentes a été prise par le ministère de la santé. Afin de lutter contre une augmentation des cas de maladies infantiles. Notamment de la rougeole.

Quel risque si je refuse de faire vacciner mon enfant ?

En conséquence il est donc obligatoire de faire vacciner votre enfant. Mais aucune sanction ne s’applique si vous ne le faite. Par contre sachez que si vous ne suivez pas le nouveau calendrier des vaccinations. Votre bébé ne sera pas accepté en crèche et votre enfant ne sera pas non plus autoriser à fréquenter l’école. Le risque est uniquement pour l’enfant. Alors réfléchissez longuement avant de prendre une décision.