window._wp_rp_static_base_url = 'https://wprp.zemanta.com/static/'; window._wp_rp_wp_ajax_url = "https://petitloup.fr/wp-admin/admin-ajax.php"; window._wp_rp_plugin_version = '3.6.4'; window._wp_rp_post_id = '6446'; window._wp_rp_num_rel_posts = '5'; window._wp_rp_thumbnails = true; window._wp_rp_post_title = 'Parler+%C3%A0+son+b%C3%A9b%C3%A9+est+une+source+de+bonheur+pour+une+maman'; window._wp_rp_post_tags = ['conseils', 'de', 'du', 'dan', 'bb', 'sa', 'car', 'le', 'il', 'bien', 'la', 'en', 'lui', 'pa', 'sur', 'va']; window._wp_rp_promoted_content = true;

Parler à son bébé est une source de bonheur pour une maman mais a t’elle conscience qu’elle participe activement à l’éveil de son enfant en faisant cela. La parole entre deux adultes est une évidence car les deux personnes présentes participent au dialogue avec un tout petit la chose est un peu différente car il ne répond pas enfin si il répond mais à sa façon, c’est à dire par un sourire, un geste où un gazouillis.

Pourquoi parler à son bébé ?

Lorsque la maman parle a son bébé, on ne peut pas dire qu’elle lui apprend quelque chose on est encore bien loin de la transmission du savoir. Par contre le son de sa voix enveloppe son enfant autant que ses bras.

La parole le captive et l’apaise au besoin mais il perçoit le plaisir que sa maman prend à lui parler. Naturellement, maman va adapter le ton de sa voix en fonction de ce qu’elle est entrain de raconter à son enfant. Il percevra donc les moindres changement et comprendra également dans qu’elle état d’esprit se trouve sa maman, bien sur il ne va pas analyser de manière détaillé ce qu’il perçoit mais il distinguera très nettement si maman va bien où si elle est inquiète. Parler à son bébé est une source de bonheur à condition que toutes les conditions soient réunies et notamment que maman soit au meilleurs de sa forme.

Les bonnes raisons de parler à son bébé ?

Des études ont montrées que l’impacte de la parole est très positif sur les très jeunes enfants car il a été constaté une nette amélioration des résultats scolaires. Le cerveau devenant plus performant car les réseaux neuronaux qui traitent ces informations ont été stimulés très tôt. Il semblerait même que les futures relations sociales de votre enfant soit influencées par les paroles entendues dés le plus jeune âge.

La conclusion de tout cela est que les câlins, les doudous et les caresses ne suffisent pas pour préparer votre enfant à la grande aventure de la vie, il faut également lui parler le plus souvent possible et peu importe le nombre de mots où la qualité du discourt, l’essentiel est ailleurs et comme cela est bon pour lui, c’est également bon pour vous…

 

D'autres conseils à lire pour bébé